Abonnez-
vous
 
 
SAISON 17-18
Les spectacles
 
 
DIDON ET ÉNÉE ©  Elizabeth : L’Âge d’or», film de Shekhar Kapur (2007)
DIDON ET ÉNÉE © Elizabeth : L’Âge d’or», film de Shekhar Kapur (2007)
Opéra
en famille dès 9 ans
DIDON ET ÉNÉE
Henry Purcell / Nahum Tate / Arcal / Benoît Bénichou / Johannes Pramsohler-Ensemble Diderot
11 
 12 avr.
durée : 1h10 sans entracte / tarif B
Lieu : Grand Théâtre
mer. 11 avril 20H30
jeu. 12 avril 20H30
  Abonnez vous maintenant    
Billetterie hors abonnement à partir du jeudi 31 août.
  • présentation
  • Générique
  • En savoir plus
Présentation
Didon et Enée est l’oeuvre magistrale de Purcell. L’Arcal, compagnie nationale de théâtre lyrique et musical, revisite cette histoire d’amour mythique où se mêlent, comme chez Shakespeare, tragédie et comédie. Choeurs et musiciens révèlent ainsi un opéra de chambre résolument contemporain, véritable miroir des contradictions qui déchirent l’âme humaine, tiraillée entre le devoir et la passion.
Alors qu’Énée, prince troyen sorti victorieux de la bataille de Troie, entend poursuivre sa destinée jusqu’en Italie pour y fonder un empire, il trouve sur sa route un obstacle de taille : l’amour. Posé là comme un « fait-exprès » par des puissances maléfiques, dont la force dépasse la volonté des hommes. D’abord hésitante, la malheureuse Didon cède aux sirènes de la passion, avant que le sort décide de ramener Enée vers son destin.
Comment ne pas s’émouvoir de la chute d’une reine blessée, condamnée à mourir de chagrin pour avoir osé braver le destin ? Comment vivre, encore aujourd’hui, en acceptant qu’une partie de nos comportements nous échappent irrémédiablement ? Jouant des liaisons entre musique et théâtre d’ombres, entre lumière et mouvement, les chanteurs et les musiciens de l’ensemble Diderot, dirigés au violon par Johannes Pramsohler, superposent les voix et les personnages, pour nous livrer une vision très contemporaine de l’opéra de Purcell, et nous proposer de plonger avec eux dans les tréfonds de la psyché humaine.
Générique

Musique : Henry Purcell
Livret : Nahum Tate d’après L’Enéide de Virgile
Une création de l’ : Arcal , compagnie nationale de théâtre lyrique et musical
Mise en scène : Benoît Bénichou
Direction musicale et violon : Johannes Pramsohler-Ensemble Diderot
Avec : Chantal Santon (Didon, Reine de Carthage, la Magicienne) , Yoann Dubruque (Enée, Prince troyen, l’Esprit, le Marin) , NN (Belinda, soeur de Didon, première sorcière) , Chloé de Backer (La deuxième dame, la deuxième sorcière) , Choeur de courtisans et de sorcières
Collaboration pour la dramaturgie : Catherine Kollen
Scénographie : Mathieu Lorry-Dupuy
Lumière : Caty Olive
Costumes : Alain Blanchot
Chef de chant : Frédéric Rivoal
Diction anglaise : Philip Richardson
Chorégraphie : Anne Lopez

Production Arcal / Coproduction Théâtre de Saint-Quen- tin-en-Yvelines Scène nationale / Avec le soutien d’Arcadi Île-de-France
En savoir plus

Ayant commencé à étudier la musique dès l’âge de 6 ans, Benoît Benichou a chanté sous la direction de Kurt Masur, Jean-Christophe Spinosi, Jan Willem de Vriend et beaucoup d’autres, avant de se centrer plus particulièrement sur son travail de mise en scène. On lui doit notamment celles de Trouble in Tahiti / L’Enfant et les Sortilèges (Bernstein / Ravel) à l’Opéra national de Lorraine ainsi qu’au Théâtre de Caen, El Retablo de Maese Pedro de De Falla pour le Théâtre de Caen et L'Opera Seria de Gassmann pour le New European Opera dans le cadre du Printemps des Arts de Nantes ainsi qu’à l’Abbaye de Fontevraud, Die Fledermaus (J.Strauss) puis La Pauvre Eugénie / L’Heure espagnole / Le Bel Ambitieux (G.Tailleferre / M.Ravel) au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, L’Etoile de Chabrier puis Geneviève de Brabant d’Offenbach à l’Opéra National de Montpellier. Il crée également avec son collectif 1B2P/TragédieMonstre un spectacle autour de Brundibár de H. Krása au Théâtre de Caen.

Fondé en 2009 par le violoniste Johannes Pramsohler, l’ensemble Diderot — un nom de baptême en forme d’hommage à l’encyclopédiste — entend faire redécouvrir au public le répertoire des sonates en trio baroques des XVIIe et XVIIe siècles. Composé de deux violons, d’un clavecin et d’un violoncelle, l’ensemble a su allier virtuosité et originalité dans chacun de ses projets depuis sa création. Tout en poursuivant son étroite collaboration avec le Théâtre Roger Barat d’Herblay (Val d’Oise) depuis 2012, l’ensemble est également très présent sur les scènes d’Europe (notamment en France, Allemagne, Grande Bretagne, Espagne, Italie et Pologne), et se produit en formation d’orchestre depuis 2015.

Interprétant ici les rôles de Didon et de la magicienne, la chanteuse Chantal Santon Jeffery, dont le journal Le Monde a salué la « voix chaude et souple, magnifiquement soutenue », est déjà à la tête d’une discographie de plus d’une trentaine d’opus, qui comprend de nombreuses œuvres du répertoire français (Rameau, Campra, Boismortier, Grétry, Dukas, Jaëll, Catel, Dauvergne, David, Dubois...) mais aussi Purcell, JC Bach, Rovetta, Mozart, Kraus, Haydn...

Le baryton Yoann Dubruque interprète ici le rôle d’Enée, de l’Esprit et du marin. Suite à ses deux ans de formation à Paris auprès de Christine Schweitzer, il est passé par le Conservatoire de Bordeaux, avant de multiplier les expériences durant cinq ans au sein des chœurs de nombreuses maisons d’opéra. Il se construit ainsi un très beau parcours, et se voit recommandé par plusieurs grands chanteurs aux carrières internationales, parmi lesquels les barytons Ludovic Tézier, George Petean, Etienne Dupuis ou encore la soprano Anita Hartig.

Créé en 1983 par Christian Gangneron et dirigé depuis 2009 par Catherine Kollen, l'ARCAL, compagnie lyrique nationale, a pour but de rendre l'opéra vivant et actuel pour tous, y compris ceux qui se pensent les plus éloignés de cet art. En 30 ans, ce sont 55 nouveaux spectacles d'oeuvres lyriques qui ont été revisitées ou commandées, de Monteverdi à aujourd'hui, dont 18 partitions nouvelles, pour un total de plus de 1750 représentations.

La presse
 
 
théâtre de
st-quentin
-en-yvelines
Scène nationale
Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL