MODIFIER LE VIVANT

 19 mars
Entrée libre sur réservation
Lieu : UGC
lun. 19 mars 19H00
Réservations au 01 30 96 99 00 ou accueil@tsqy.org
  • présentation
  • En savoir plus

Présentation

Avec Jennifer Merchant, professeure à l’Université Panthéon-Assas Paris II, Comité d’éthique Inserm
Jean-Christophe Pagès, professeur des Universités et pratricien hospitalier à l’Université François Rabelais de Tours et au CHRU, président du comité scientifique du Haut Conseil des Biotechnologies (HCB)
Vincent Grégoire-Delory, maître de conférence, directeur de l’Ecole Supérieure d’Ethique des Sciences (ESES) de l’Institut Catholique de Toulouse (ICT).

La table ronde qui situera l’avancée des biotechnologies, quelque part entre mutation de moustiques et résurrection de mammouths.

En 2011, la chercheuse française Emmanuelle Charpentier et l’américaine Jennifer Doudna ont inventé la technologie CRISPR-Cas9 de l’édition du génome. Outil simple et peu coûteux, ces « ciseaux moléculaires » peuvent créer des moustiques génétiquement modifiés… ou tenter de ressusciter le mammouth. Ils ont été utilisés pour la première fois en Chine en 2015 pour modifier le génome d'embryons humains. Questions : quelles sont (ou doivent-être) les limites de l’intervention de l’homme sur le vivant ? Dans quelle mesure l’expertise scientifique est-elle accompagnée d’une réflexion éthique et d’une délibération politique ?

En savoir plus

JENNIFER MERCHANT
Politologue, Jennifer Merchant est professeure à l’Université Panthéon-Assas Paris II, membre du Centre d’études et de recherches de sciences administratives et politiques et membre de l’Institut universitaire de France. En 2016, elle a coordonné le volet international du comité de travail de la National Academy of Sciences qui s’est penché sur les implications sociales et éthiques de la modification du génome humain.

PARMI SES PUBLICATIONS
Procréation et politique aux Etats-Unis, 1965-2005, Belin, 2006.
• “Droit constitutionnel du vivant aux Etats-Unis“, in La nature comme horizon pour la Constitution : Bioéthique et environnement, dir. Xavier Bioy et Olivier Cayla, Editions Mare&Martin, 28 septembre 2017.
De la Constitution aux droits : les fondements juridiques des droits des femmes aux Etats-Unis, en collaboration avec Vincent Michelot, ENS Editions, à paraître en 2018.

JEAN-CHRISTOPHE PAGES
Médecin et chercheur, Jean-Christophe Pagès est professeur des universités et praticien hospitalier à l’université François Rabelais de Tours, faculté de médecine et hôpital Trousseau. Il y enseigne la Biochimie et la biologie moléculaire ainsi que la génétique. Ses activités de recherche dans l’unité INSERM U966 abordent une thématique focalisée dans l’étude de la biologie des virus, pour en dériver des systèmes de transfert de gènes ou de messages génétiques. Dans ses activités hospitalières, il étudie les caractéristiques génétiques des cancers. Fin 2015, il a rejoint l’EFS, où il est à la tête de la Direction de la Recherche et de la Valorisation de l’Innovation. L’ensemble de ses travaux a permis la publication de plus de 60 articles de recherche ou d’ouvrages de virologie.
Depuis sa création en mai 2009,  Jean-Christophe Pagès préside le Comité Scientifique (CS) du Haut Conseil des biotechnologies (HCB), instance indépendante, consultée par le Gouvernement, la représentation nationale et les associations, sur toute question touchant aux biotechnologies.

VINCENT GREGOIRE-DELORY
Maître de Conférences et directeur de l’Ecole Supérieure d’Ethique des Sciences et de la Santé (ESESS) à l’Institut Catholique de Toulouse, Vincent Grégoire-Delory est également responsable de la plateforme éthique du consortium public-privé Toulouse White Biotechnology TWB et membre du Conseil d’Orientation de l’Espace de Réflexion Ethique d’Occitanie (EREOc). Ses travaux en philosophie du vivant portent sur l’éthique des Sciences et des Technologies et plus particulièrement sur l’éthique des bio-nanotechnologies.

PARMI SES PUBLICATIONS

Des machines vivantes en biologie de synthèse ? coécrit avec B. de Montera & T. Magnin, Vrin, Coll. « Sciences, Histoire, Philosophie », 2014.
L’éthique des Sciences entre enseignement et recherche : exemple de la biologie de synthèse, Les Etudes Hospitalières, 2014.
• “Le Transhumanisme : un mythe ? Méditation autour de G. Bernanos et de J. Rostand“ in Le Transhumanisme : homo novus ou fin de l’homme ? Regards chrétiens. Les Presses Universitaires, Institut Catholique de Toulouse, coll. « Parole et Silence », 2017.

théâtre de
st-quentin
-en-yvelines

Scène nationale

Place Georges Pompidou - CS 80317
78054 Saint Quentin en Yvelines
administration tél. : 01 30 96 99 30
administration@tsqy.org
01 30 96 99 00
 ENVOYER UN EMAIL