la saison les spectacles

Du 23 au 24 mars  20H30
Grand Théâtre
1h15 sans entracte

Résumé


L’acteur, auteur et metteur en scène Jacques Gamblin et la danseuse et chorégraphe Raphaëlle Delaunay, fusionnent leurs univers respectifs dans un spectacle qui embrasse corps et esprit.

Elle, interprète hors pair à la fougue singulière, a travaillé auprès des plus grands chorégraphes européens tels Pina Baush, Jiri Kylian, Alain Platel ou Boris Charmatz. Lui s’est imposé avec son élégance, son humour et sa subtilité dans le paysage cinématographique et théâtral. Après une première collaboration autour du court-métrage Via ! destiné à l’exposition Mickaël Jackson, on the wall au Grand Palais en 2018, Raphaëlle Delaunay et Jacques Gamblin se retrouvent pour un nouveau mariage de performances.
Jacques (ou plutôt J.) a consacré sa vie à l’aéronautique, désormais c’est à lui de prendre son envol. Pour cela, il faut se mettre en danse. Sa confrontation avec Raphaëlle (ou plutôt R.) « professeur de corps » va lui apprendre à investir les espaces d’une gestuelle inventive. Le surréalisme est au rendez-vous de cette exploration de l’espace qui réconcilie les corps de ces 2 êtres en pleine réinvention du mouvement. Si la danse structure ce spectacle, la parole a néanmoins sa place. Tantôt sous forme d’onomatopées, tantôt de logorrhées, elle se prête au jeu de la déconstruction du geste et de la remise en question du sens. Car il est aussi question de théâtre dans cette proposition multiforme où les corps s’expriment avec la même nécessité.

Résumé


L’acteur, auteur et metteur en scène Jacques Gamblin et la danseuse et chorégraphe Raphaëlle Delaunay, fusionnent leurs univers respectifs dans un spectacle qui embrasse corps et esprit.

Elle, interprète hors pair à la fougue singulière, a travaillé auprès des plus grands chorégraphes européens tels Pina Baush, Jiri Kylian, Alain Platel ou Boris Charmatz. Lui s’est imposé avec son élégance, son humour et sa subtilité dans le paysage cinématographique et théâtral. Après une première collaboration autour du court-métrage Via ! destiné à l’exposition Mickaël Jackson, on the wall au Grand Palais en 2018, Raphaëlle Delaunay et Jacques Gamblin se retrouvent pour un nouveau mariage de performances.
Jacques (ou plutôt J.) a consacré sa vie à l’aéronautique, désormais c’est à lui de prendre son envol. Pour cela, il faut se mettre en danse. Sa confrontation avec Raphaëlle (ou plutôt R.) « professeur de corps » va lui apprendre à investir les espaces d’une gestuelle inventive. Le surréalisme est au rendez-vous de cette exploration de l’espace qui réconcilie les corps de ces 2 êtres en pleine réinvention du mouvement. Si la danse structure ce spectacle, la parole a néanmoins sa place. Tantôt sous forme d’onomatopées, tantôt de logorrhées, elle se prête au jeu de la déconstruction du geste et de la remise en question du sens. Car il est aussi question de théâtre dans cette proposition multiforme où les corps s’expriment avec la même nécessité.


Générique


Texte, mise en scène et interprétation Raphaëlle Delaunay, Jacques Gamblin / Collaborateur artistique Emmanuel Daumas / Lumières et dispositif scénique Eric Soyer / Son Lucas Lelièvre
Production Productions du dehors / Coproduction Communauté de Communes du Mont-Saint-Michel dans le cadre de son programme de résidence, Domaine de Kerguehennec, Grand Théâtre de Lorient, Le CentQuatre Paris, Espace Malraux – Scène nationale de Chambéry, Bonlieu - Scène nationale d’Annecy, Le Radiant-Bellevue, Le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines - Scène nationale, Théâtre de Coutances, THEV – Vesoul, Le Carré-les Colonnes – Saint-Médard en Jalles, Maison de la Culture d’Amiens / Résidence de création CentQuatre - Paris et Cap Caval - Penmarch / Photo ©Marc Domage

Générique


Texte, mise en scène et interprétation Raphaëlle Delaunay, Jacques Gamblin / Collaborateur artistique Emmanuel Daumas / Lumières et dispositif scénique Eric Soyer / Son Lucas Lelièvre
Production Productions du dehors / Coproduction Communauté de Communes du Mont-Saint-Michel dans le cadre de son programme de résidence, Domaine de Kerguehennec, Grand Théâtre de Lorient, Le CentQuatre Paris, Espace Malraux – Scène nationale de Chambéry, Bonlieu - Scène nationale d’Annecy, Le Radiant-Bellevue, Le Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines - Scène nationale, Théâtre de Coutances, THEV – Vesoul, Le Carré-les Colonnes – Saint-Médard en Jalles, Maison de la Culture d’Amiens / Résidence de création CentQuatre - Paris et Cap Caval - Penmarch / Photo ©Marc Domage

En savoir plus


Jacques Gamblin est comédien, auteur, metteur en scène mais aussi danseur, navigateur, slameur, musicien… Il est une figure du cinéma français, mais aussi du théâtre et a reçu de nombreuses récompenses (César du meilleur acteur, Molières du comédien et seul en scène…). On le connaît dans de nombreux films cultes (Les enfants du marais, Pédale Douce, Le nom de gens, Le premier jour du reste de ta vie…), mais aussi de théâtre avec notamment des créations personnelles comme le spectacle musical Ce que le jazz fait à ma djambe ou encore Tout est normal mon cœur scintille.
Amoureux des mots, mais aussi du corps, du mouvement, du rythme, de la musique, du sport, de la mer, de la navigation, de la nature. Jacques Gamblin est indéfinissable, insaisissable, multicasquettes et en même temps aucune à la fois. On ne peut le ranger dans aucune case, c’est cela qui le rend si fascinant, et surtout si libre.

Danseuse et chorégraphe, Raphaëlle Delaunay s’est formée à la Royal School of dancing de Londres et à l’École de Danse de l’Opéra de Paris où elle a intégré le corps de Ballet. Interprète majeure de la scène contemporaine, elle danse auprès de Pina Bausch, Jiri Kylian, Alain Platel, Peeping Tom, Alain Buffard, Boris Charmatz, Guillaume Vincent... À partir de 2005, au sein de sa compagnie Traces, elle signe de nombreuses chorégraphies et performances.

En savoir plus


Jacques Gamblin est comédien, auteur, metteur en scène mais aussi danseur, navigateur, slameur, musicien… Il est une figure du cinéma français, mais aussi du théâtre et a reçu de nombreuses récompenses (César du meilleur acteur, Molières du comédien et seul en scène…). On le connaît dans de nombreux films cultes (Les enfants du marais, Pédale Douce, Le nom de gens, Le premier jour du reste de ta vie…), mais aussi de théâtre avec notamment des créations personnelles comme le spectacle musical Ce que le jazz fait à ma djambe ou encore Tout est normal mon cœur scintille.
Amoureux des mots, mais aussi du corps, du mouvement, du rythme, de la musique, du sport, de la mer, de la navigation, de la nature. Jacques Gamblin est indéfinissable, insaisissable, multicasquettes et en même temps aucune à la fois. On ne peut le ranger dans aucune case, c’est cela qui le rend si fascinant, et surtout si libre.

Danseuse et chorégraphe, Raphaëlle Delaunay s’est formée à la Royal School of dancing de Londres et à l’École de Danse de l’Opéra de Paris où elle a intégré le corps de Ballet. Interprète majeure de la scène contemporaine, elle danse auprès de Pina Bausch, Jiri Kylian, Alain Platel, Peeping Tom, Alain Buffard, Boris Charmatz, Guillaume Vincent... À partir de 2005, au sein de sa compagnie Traces, elle signe de nombreuses chorégraphies et performances.


Grand Théâtre
1h15 sans entracte

  • jeu. 23 mars • 20H30
  • ven. 24 mars • 20H30

En images