la saison les spectacles

Du 12 au 13 janv.  20H30
Hors les murs à l'Onde Vélizy
1h45 sans entracte

Résumé


Les Chiens de Navarre mordent là où ça fait mal ! Mené par Jean-Christophe Meurisse, le collectif titille la mauvaise conscience collective et malmène la bien-pensance. Avec La Vie est une fête, la meute à l’humour féroce s’intéresse à la folie. Comment ne pas perdre la boule dans ce monde ?

Tout le monde ne peut pas être orphelin, précédent spectacle des Chiens de Navarre, se centrait sur la famille et les rapports très conflictuels que les enfants entretiennent avec leurs parents. Cette fois-ci, ce sont les rapports que les hommes entretiennent avec eux-mêmes dans une société où la folie est certainement l’échappatoire la plus raisonnable. La Vie est une fête a pour cadre les urgences psychiatriques, l’un des rares endroits à même de recevoir quiconque à toute heure sans exception d’âge, de sexe, de nationalité, avec pour trame de fond la porosité des êtres aux violences, aux incohérences politiques et sociales, aux mutations brutales de notre société. Pouvons-nous tous devenir fous ? Qu’est-ce qui nous empêche de passer à l’acte ? Et surtout, peut-on rire de tout cela ? Avec les Chiens de Navarre très certainement !

Il n’existe pas d'œuvre dramatique préexistante aux pièces de théâtre des Chiens de Navarre. C’est un procédé créatif dont le rythme d’écriture se cale en temps réel sur la création des scènes. Ainsi, les comédiens travaillent d’abord sur des thématiques, puis laissent libre cours à leur inspiration en improvisant. C’est dans ce format de recherche que le spectacle prend vie et s’écrit au fil des répétitions, et ne reste donc jamais gravé dans le marbre jusqu’aux représentations.



Résumé


Les Chiens de Navarre mordent là où ça fait mal ! Mené par Jean-Christophe Meurisse, le collectif titille la mauvaise conscience collective et malmène la bien-pensance. Avec La Vie est une fête, la meute à l’humour féroce s’intéresse à la folie. Comment ne pas perdre la boule dans ce monde ?

Tout le monde ne peut pas être orphelin, précédent spectacle des Chiens de Navarre, se centrait sur la famille et les rapports très conflictuels que les enfants entretiennent avec leurs parents. Cette fois-ci, ce sont les rapports que les hommes entretiennent avec eux-mêmes dans une société où la folie est certainement l’échappatoire la plus raisonnable. La Vie est une fête a pour cadre les urgences psychiatriques, l’un des rares endroits à même de recevoir quiconque à toute heure sans exception d’âge, de sexe, de nationalité, avec pour trame de fond la porosité des êtres aux violences, aux incohérences politiques et sociales, aux mutations brutales de notre société. Pouvons-nous tous devenir fous ? Qu’est-ce qui nous empêche de passer à l’acte ? Et surtout, peut-on rire de tout cela ? Avec les Chiens de Navarre très certainement !


Générique


En partenariat avec L’Onde Théâtre et Centre d’Art de Vélizy-Villacoublay, Scène Conventionnée d’Intérêt National – Art et Création pour la Danse

Mise en scène Jean-Christophe Meurisse / Collaboration artistique Amélie Philippe / Avec Delphine Baril, Lula Hugot, Charlotte Laemmel, Anthony Paliotti, Gaëtan Peau, Ivandros Serodios, Fred Tousch / Régie générale, décors et construction François Gauthier-Lafaye / Création lumière Stéphane Lebaleur / Création son Pierre Routin / Régie plateau Nicolas Guellier / Costumes et régie plateau Sophie Rossignol / Direction de production Antoine Blesson / Administration de production Jason Abajo / Chargées d’administration, de production et de communication Flore Chapuis et Marianne Mouzet / Stagiaire en administration, production et communication Flora Courouge / Agence de presse Rémi Fort et Yannick Dufour – MYRA

Production Les Chiens de Navarre / Coproduction Les Nuits de Fourvière – Festival international de la Métropole de Lyon ; La Villette – Paris ; MC2 : Maison de la Culture de Grenoble ; Le Volcan scène nationale du Havre ; TAP - Théâtre Auditorium de Poitiers ; Teatros del Canal – Madrid ; Le Quartz scène nationale de Brest ; MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis ; La Rose des Vents scène natio-nale de Villeneuve d’Ascq ; Scène nationale Carré-Colonnes – Bordeaux Métropole ; Les Salins scène nationale de Martigues ; Le Manège scène nationale de Maubeuge ; Château Rouge scène conventionnée d’Annemasse ; La Comète scène nationale de Châlons-en-Champagne ; L’Onde Théâtre Centre d’art de Vélizy-Villacoublay / Avec le soutien du Théâtre des Bouffes du Nord, de la Ferme du Buisson scène nationale de Marne-la-Vallée et de la Maison des Arts de Créteil / La compagnie Chiens de Navarre est soutenue par la DRAC Île-de-France – ministère de la Culture et la Région Île-de-France au titre de la Permanence Artistique et Culturelle / Photo © DR

Générique


En partenariat avec L’Onde Théâtre et Centre d’Art de Vélizy-Villacoublay, Scène Conventionnée d’Intérêt National – Art et Création pour la Danse

Mise en scène Jean-Christophe Meurisse / Collaboration artistique Amélie Philippe / Avec Delphine Baril, Lula Hugot, Charlotte Laemmel, Anthony Paliotti, Gaëtan Peau, Ivandros Serodios, Fred Tousch / Régie générale, décors et construction François Gauthier-Lafaye / Création lumière Stéphane Lebaleur / Création son Pierre Routin / Régie plateau Nicolas Guellier / Costumes et régie plateau Sophie Rossignol / Direction de production Antoine Blesson / Administration de production Jason Abajo / Chargées d’administration, de production et de communication Flore Chapuis et Marianne Mouzet / Stagiaire en administration, production et communication Flora Courouge / Agence de presse Rémi Fort et Yannick Dufour – MYRA

Production Les Chiens de Navarre / Coproduction Les Nuits de Fourvière – Festival international de la Métropole de Lyon ; La Villette – Paris ; MC2 : Maison de la Culture de Grenoble ; Le Volcan scène nationale du Havre ; TAP - Théâtre Auditorium de Poitiers ; Teatros del Canal – Madrid ; Le Quartz scène nationale de Brest ; MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis ; La Rose des Vents scène natio-nale de Villeneuve d’Ascq ; Scène nationale Carré-Colonnes – Bordeaux Métropole ; Les Salins scène nationale de Martigues ; Le Manège scène nationale de Maubeuge ; Château Rouge scène conventionnée d’Annemasse ; La Comète scène nationale de Châlons-en-Champagne ; L’Onde Théâtre Centre d’art de Vélizy-Villacoublay / Avec le soutien du Théâtre des Bouffes du Nord, de la Ferme du Buisson scène nationale de Marne-la-Vallée et de la Maison des Arts de Créteil / La compagnie Chiens de Navarre est soutenue par la DRAC Île-de-France – ministère de la Culture et la Région Île-de-France au titre de la Permanence Artistique et Culturelle / Photo © DR

En savoir plus


Fondée en 2005 et largement renouvelée depuis, l’équipe des Chiens de Navarre n’a rien perdu de sa verve et de son énergie. Ils savent comme personne s'approprier la banalité la plus ordinaire jusqu’à la transpercer du plus imprévisible, renvoyant une image diffractée de nos fantasmes et des instincts inavoués de notre inconscient collectif. Retrouvant les schèmes classiques de la comédie, leurs partitions sont réduites à une trame minimale dans laquelle les acteurs se jettent sans filets, animés par un goût du risque communicatif : plaisir immédiat garanti, mise à jour du refoulé et libération des pulsions en direct dans l’hilarité ou la stupéfaction digne des cabarets les plus délirants. Les Chiens de Navarre sont emmenés par Jean-Christophe Meurisse, acteur et metteur en scène qui dirige les créations collectives de la compagnie depuis ses débuts. 

 

En savoir plus


Fondée en 2005 et largement renouvelée depuis, l’équipe des Chiens de Navarre n’a rien perdu de sa verve et de son énergie. Ils savent comme personne s'approprier la banalité la plus ordinaire jusqu’à la transpercer du plus imprévisible, renvoyant une image diffractée de nos fantasmes et des instincts inavoués de notre inconscient collectif. Retrouvant les schèmes classiques de la comédie, leurs partitions sont réduites à une trame minimale dans laquelle les acteurs se jettent sans filets, animés par un goût du risque communicatif : plaisir immédiat garanti, mise à jour du refoulé et libération des pulsions en direct dans l’hilarité ou la stupéfaction digne des cabarets les plus délirants. Les Chiens de Navarre sont emmenés par Jean-Christophe Meurisse, acteur et metteur en scène qui dirige les créations collectives de la compagnie depuis ses débuts. 

 


Hors les murs à l'Onde Vélizy
1h45 sans entracte

  • jeu. 12 janvier • 20H30
  • ven. 13 janvier • 20H30

En images