la saison les spectacles

Du 7 au 8 déc.  20H30
Hors les murs à L'Azimut
durée 1h10 sans entracte

Baro d’evel nous projette dans un rêve éveillé, en noir et blanc, qui se regarde comme un ballet sensible et poétique, pour deux corps, des cris, et un corbeau pie.

Dans une épure absolue, un plateau immaculé, après une entrée fracassante, un homme et une femme tentent de communiquer. Ils dialoguent sans mots, essaient de calquer leurs gestes et leurs sons, acceptent de se faire déplacer par l’autre. Elle chante, il ne sort de sa bouche grimaçante que des onomatopées. Les mouvements sont aériens, les gestes, réduits à l’essentiel, les corps pris entre saccades et spasmes, touchants ou comiques. Avec , Baro d’evel invente un univers surréaliste et burlesque qui n’est pas sans rappeler celui de Chaplin, une narration polyphonique entre cirque, mime, danse, théâtre, chant et arts plastiques.

Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias travaillent d’une manière inédite avec les animaux, qui s’adapte à leur mode de fonctionnement naturel. La présence sidérante du corbeau, à la fois libre et apprivoisé, à l’image de ces deux corps qui se cherchent, participe à la création d’un monde onirique, hors du temps et de l’espace et tantôt burlesque, tantôt tragique. Les corps se frottent aux murs fraîchement peints, traçant des traits noirs qui les transforment en tableaux, et tachent leurs habits noirs de traces blanches.  Une échappée fantastique soutenue par un arrangement de cordes, qui rappelle la beauté de l’acte créateur.


En partenariat avec L’Azimut - Antony/Châtenay-Malabry et L’Onde, théâtre centre d’art de Vélizy-Villacoublay
Baro d’evel nous projette dans un rêve éveillé, en noir et blanc, qui se regarde comme un ballet sensible et poétique, pour deux corps, des cris, et un corbeau pie.

Dans une épure absolue, un plateau immaculé, après une entrée fracassante, un homme et une femme tentent de communiquer. Ils dialoguent sans mots, essaient de calquer leurs gestes et leurs sons, acceptent de se faire déplacer par l’autre. Elle chante, il ne sort de sa bouche grimaçante que des onomatopées. Les mouvements sont aériens, les gestes, réduits à l’essentiel, les corps pris entre saccades et spasmes, touchants ou comiques. Avec , Baro d’evel invente un univers surréaliste et burlesque qui n’est pas sans rappeler celui de Chaplin, une narration polyphonique entre cirque, mime, danse, théâtre, chant et arts plastiques.

Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias travaillent d’une manière inédite avec les animaux, qui s’adapte à leur mode de fonctionnement naturel. La présence sidérante du corbeau, à la fois libre et apprivoisé, à l’image de ces deux corps qui se cherchent, participe à la création d’un monde onirique, hors du temps et de l’espace et tantôt burlesque, tantôt tragique. Les corps se frottent aux murs fraîchement peints, traçant des traits noirs qui les transforment en tableaux, et tachent leurs habits noirs de traces blanches.  Une échappée fantastique soutenue par un arrangement de cordes, qui rappelle la beauté de l’acte créateur.


En partenariat avec L’Azimut - Antony/Châtenay-Malabry et L’Onde, théâtre centre d’art de Vélizy-Villacoublay

De et avec Camille Decourtye, Blaï Mateu Trias et le corbeau pie Gus / Collaboration à la mise en scène Maria Muñoz, Pep Ramis - Mal Pelo / Collaboration à la dramaturgie Barbara Métais-Chastanier / Scénographie Lluc Castells assisté de Mercè Lucchetti / Collaboration musicale et création sonore Fanny Thollot / Création lumières Adèle Grépinet / Création costumes Céline Sathal / Musique enregistrée Joel Bardolet arrangements des cordes, Jaume Guri, Masha Titova, Ileana Waldenmayer, Melda Umur / Construction Jaume Grau et Pere Camp / Régie générale Coralie Trousselle / Régie plateau Cyril Turpin / Régie son Brice Marin ou Fred Bühl

Direction technique Nina Pire / Direction déléguée, diffusion Laurent Ballay / Administration de production Caroline Mazeaud / Chargée de communication Ariane Zaytzeff / Chargé de production Pierre Compayré / Production Baro d’evel / Coproduction GREC 2018 festival de Barcelona et Teatre Lliure à Barcelone, Théâtre Garonne, scène européenne, Festival Montpellier Danse 2018, Malraux scène nationale Chambéry Savoie, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Pronomade(s) en Haute-Garonne, CNAR, MC93, Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique, L’Archipel, scène nationale de Perpignan, CIRCa, Pôle National Cirque, Auch Gers Occitanie, le Parvis, scène nationale Tarbes-Pyrénées, Les Halles de Schaerbeek – Bruxelles, Le Prato, théâtre international de quartier, pôle national cirque de Lille, L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège, le festival BAD à Bilbao, le Cirque Jules Verne, PNC Amiens, la scène nationale d’Albi dans le cadre du soutien du FONDOC, Bonlieu, scène nationale d’Annecy, l’Avant-scène à Cognac. / Projet bénéficiaire du projet de coopération transfrontalière PYRENART, dans le cadre du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre POCTEFA 2014-2020 - Fonds Européen de Développement régional (FEDER) / Accueils en résidence Pronomade(s) en Haute-Garonne, CNAR, Le Prato, PNC de Lille, Le Théâtre Garonne / Avec l’aide de la MC 93, scène nationale de Seine-Saint-Denis à Bobigny et de l’Animal a l’esquena à Celrà / Avec l’aide à la création de la DGCA, Ministère de la culture et de la communication, du Conseil départemental de la Haute-Garonne et de la Ville de Toulouse / La compagnie est conventionnée par le Ministère de la culture et de la communication - Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Occitanie - Pyrénées- Méditerranée et la Région Occitanie - Pyrénées – Méditerranée. Elle est soutenue par la Generalitat de Catalunya, Institut Català de les Empreses Culturals pour le développement de ses projets 2018-2020 / Photo ©François Passerini
De et avec Camille Decourtye, Blaï Mateu Trias et le corbeau pie Gus / Collaboration à la mise en scène Maria Muñoz, Pep Ramis - Mal Pelo / Collaboration à la dramaturgie Barbara Métais-Chastanier / Scénographie Lluc Castells assisté de Mercè Lucchetti / Collaboration musicale et création sonore Fanny Thollot / Création lumières Adèle Grépinet / Création costumes Céline Sathal / Musique enregistrée Joel Bardolet arrangements des cordes, Jaume Guri, Masha Titova, Ileana Waldenmayer, Melda Umur / Construction Jaume Grau et Pere Camp / Régie générale Coralie Trousselle / Régie plateau Cyril Turpin / Régie son Brice Marin ou Fred Bühl

Direction technique Nina Pire / Direction déléguée, diffusion Laurent Ballay / Administration de production Caroline Mazeaud / Chargée de communication Ariane Zaytzeff / Chargé de production Pierre Compayré / Production Baro d’evel / Coproduction GREC 2018 festival de Barcelona et Teatre Lliure à Barcelone, Théâtre Garonne, scène européenne, Festival Montpellier Danse 2018, Malraux scène nationale Chambéry Savoie, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Pronomade(s) en Haute-Garonne, CNAR, MC93, Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique, L’Archipel, scène nationale de Perpignan, CIRCa, Pôle National Cirque, Auch Gers Occitanie, le Parvis, scène nationale Tarbes-Pyrénées, Les Halles de Schaerbeek – Bruxelles, Le Prato, théâtre international de quartier, pôle national cirque de Lille, L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège, le festival BAD à Bilbao, le Cirque Jules Verne, PNC Amiens, la scène nationale d’Albi dans le cadre du soutien du FONDOC, Bonlieu, scène nationale d’Annecy, l’Avant-scène à Cognac. / Projet bénéficiaire du projet de coopération transfrontalière PYRENART, dans le cadre du programme Interreg V-A Espagne-France-Andorre POCTEFA 2014-2020 - Fonds Européen de Développement régional (FEDER) / Accueils en résidence Pronomade(s) en Haute-Garonne, CNAR, Le Prato, PNC de Lille, Le Théâtre Garonne / Avec l’aide de la MC 93, scène nationale de Seine-Saint-Denis à Bobigny et de l’Animal a l’esquena à Celrà / Avec l’aide à la création de la DGCA, Ministère de la culture et de la communication, du Conseil départemental de la Haute-Garonne et de la Ville de Toulouse / La compagnie est conventionnée par le Ministère de la culture et de la communication - Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Occitanie - Pyrénées- Méditerranée et la Région Occitanie - Pyrénées – Méditerranée. Elle est soutenue par la Generalitat de Catalunya, Institut Català de les Empreses Culturals pour le développement de ses projets 2018-2020 / Photo ©François Passerini

Camille Decourtye se forme au chant, Blaï Mateu Trias au clown, puis tous les deux au cirque, au CNAC.  Ce duo franco catalan participe à la création de Baro d’evel cirk compagnie, collectif de six artistes révélé avec Bestias, en 2015. Ils prennent la direction en 2006 de ce qui qui s’appelle désormais Baro d’evel, qui signifie en manouche « Bon Dieu ! » et « branquignol ». Ils sont en recherche perpétuelle d’un décloisonnement des arts qui leur fait travailler la musicalité du mouvement, la voix, la plasticité. Pour eux, la présence d’animaux apporte une justesse et une émotion fulgurante.

Camille Decourtye se forme au chant, Blaï Mateu Trias au clown, puis tous les deux au cirque, au CNAC.  Ce duo franco catalan participe à la création de Baro d’evel cirk compagnie, collectif de six artistes révélé avec Bestias, en 2015. Ils prennent la direction en 2006 de ce qui qui s’appelle désormais Baro d’evel, qui signifie en manouche « Bon Dieu ! » et « branquignol ». Ils sont en recherche perpétuelle d’un décloisonnement des arts qui leur fait travailler la musicalité du mouvement, la voix, la plasticité. Pour eux, la présence d’animaux apporte une justesse et une émotion fulgurante.


Hors les murs à L'Azimut
durée 1h10 sans entracte

Actus

En images