la saison les spectacles

sam. 3 déc.  14H00
Petit théâtre
9h avec entractes

Résumé


Dans un polar haletant qui emprunte les codes des séries, Grégoire Cuvier s’interroge sur notre besoin de justice. Comme l’exige la loi du genre, c’est dans les profondeurs de l’âme humaine que nous allons plonger, et ce pendant 9 heures. Un évènement théâtral hors norme !

À la tête de ce projet fou et de la compagnie Théâtre de Chair, Grégoire Cuvier signe ici sa création la plus ambitieuse. Un récit riche et complexe qui s’adonne à un genre rarement exploré sur scène : le polar.
Flic et veuve, Margaux Devron a un passé trouble. Après 10 ans de terrain dans les quartiers Nord de Marseille, elle atterrit à la PJ de Tours. Loin de trouver l’environnement calme et apaisé dont elle aurait besoin, la jeune enquêtrice se voit confrontée à 2 faits-divers sordides : la découverte du corps d’une inconnue sur les bords de Loire et la disparition d’une fillette de l’âge de sa propre fille. 8 enquêteurs se partagent la résolution d’une investigation aux ramifications internationales, sur une période s’étalant de 1996 à 2015. L’enquête et les destins des personnages s’enchevêtrent. Ce polar s’offre aux spectateurs comme un miroir de l’ambivalence humaine : le besoin de justice et le désir de vengeance. Le titre éloquent fait référence au nom hébraïque d’une fleur rouge “Le sang des Macchabées” dont on dit qu’elle pousse là où le sang a coulé.

Résumé


Dans un polar haletant qui emprunte les codes des séries, Grégoire Cuvier s’interroge sur notre besoin de justice. Comme l’exige la loi du genre, c’est dans les profondeurs de l’âme humaine que nous allons plonger, et ce pendant 9 heures. Un évènement théâtral hors norme !

À la tête de ce projet fou et de la compagnie Théâtre de Chair, Grégoire Cuvier signe ici sa création la plus ambitieuse. Un récit riche et complexe qui s’adonne à un genre rarement exploré sur scène : le polar.
Flic et veuve, Margaux Devron a un passé trouble. Après 10 ans de terrain dans les quartiers Nord de Marseille, elle atterrit à la PJ de Tours. Loin de trouver l’environnement calme et apaisé dont elle aurait besoin, la jeune enquêtrice se voit confrontée à 2 faits-divers sordides : la découverte du corps d’une inconnue sur les bords de Loire et la disparition d’une fillette de l’âge de sa propre fille. 8 enquêteurs se partagent la résolution d’une investigation aux ramifications internationales, sur une période s’étalant de 1996 à 2015. L’enquête et les destins des personnages s’enchevêtrent. Ce polar s’offre aux spectateurs comme un miroir de l’ambivalence humaine : le besoin de justice et le désir de vengeance. Le titre éloquent fait référence au nom hébraïque d’une fleur rouge “Le sang des Macchabées” dont on dit qu’elle pousse là où le sang a coulé.


Générique


En partenariat avec la Ferme de Bel Ébat - Théâtre de Guyancourt

Texte et mise en scène Grégoire Cuvier / Avec Clara Antoons, Jean-Marc Charrier, Grégoire Cuvier, Marie Doreau, Xavier Girard, Hervé Laudière, Mathilde Levesque, Olivier Martial et Alexis Perret / Scénographie et lumières Camille Duchemin / Musique originale Alexandre Saada / Costumes Camille Pénager / Assistante mise en scène Laetitia Poulalion / Régie Générale et lumière Damien Valade / Régie son JB de Tonquédec / Régie plateau Mathilde Flament / Accesoiriste Jeanne de Gastines
Production Théâtre de chair / Coproduction Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale ; La ferme de Bel-Ebat de Guyancourt ; Les Bords de Scènes – Grand Orly Seine Bièvre / Partenaires Le Prisme d’Elancourt ; Anis Gras le lieu de l’autre à Arcueil ; TEC Théâtre Coluche de Plaisir ; Théâtre de Corbeil-Essonnes ; Les Tréteaux de France – Centre Dramatique National ; Studio-Théâtre de Charenton – collectif STC ; la Lanterne de Rambouillet ; La Meurise à Trappes / Projet soutenu par le ministère de la Culture – Direction régionale des affaires culturelles d'Île-de-France et par la Région Ile de France / Le théâtre de chair remercie l’Association du Groupe des 20 théâtres d’Île de France ; l’association ACTIF ; Attention Travaux ! le Théâtre Paris-Villette / Ce spectacle a reçu l’aide à la bande originale de la SPEDIDAM / Le théâtre de chair est subventionné par la Région Ile-de-France au titre de la Permanence Artistique et Culturelle et par la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines / Photo © DR

Générique


En partenariat avec la Ferme de Bel Ébat - Théâtre de Guyancourt

Texte et mise en scène Grégoire Cuvier / Avec Clara Antoons, Jean-Marc Charrier, Grégoire Cuvier, Marie Doreau, Xavier Girard, Hervé Laudière, Mathilde Levesque, Olivier Martial et Alexis Perret / Scénographie et lumières Camille Duchemin / Musique originale Alexandre Saada / Costumes Camille Pénager / Assistante mise en scène Laetitia Poulalion / Régie Générale et lumière Damien Valade / Régie son JB de Tonquédec / Régie plateau Mathilde Flament / Accesoiriste Jeanne de Gastines
Production Théâtre de chair / Coproduction Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale ; La ferme de Bel-Ebat de Guyancourt ; Les Bords de Scènes – Grand Orly Seine Bièvre / Partenaires Le Prisme d’Elancourt ; Anis Gras le lieu de l’autre à Arcueil ; TEC Théâtre Coluche de Plaisir ; Théâtre de Corbeil-Essonnes ; Les Tréteaux de France – Centre Dramatique National ; Studio-Théâtre de Charenton – collectif STC ; la Lanterne de Rambouillet ; La Meurise à Trappes / Projet soutenu par le ministère de la Culture – Direction régionale des affaires culturelles d'Île-de-France et par la Région Ile de France / Le théâtre de chair remercie l’Association du Groupe des 20 théâtres d’Île de France ; l’association ACTIF ; Attention Travaux ! le Théâtre Paris-Villette / Ce spectacle a reçu l’aide à la bande originale de la SPEDIDAM / Le théâtre de chair est subventionné par la Région Ile-de-France au titre de la Permanence Artistique et Culturelle et par la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines / Photo © DR

En savoir plus


Le Théâtre de chair, implanté dans les Yvelines depuis sa création en 2005, est une compagnie de création contemporaine réunissant une troupe composée d’actrices, d’acteurs et autres artistes autour du travail d’auteur-metteur en scène de Grégoire Cuvier.
Au plateau, le corps de l’acteur est investi comme espace de transposition poétique et notre recherche fait se rencontrer les écritures visuelles, chorales et chorégraphiques. L’écriture est envisagée comme une expérience sensible qui oscille entre cheminement personnel et travail collectif pour sonder l’intime et le mettre à nu.  À chaque nouvelle création le processus de mise au monde d’un spectacle est remis en question, invitant chacun à reconsidérer sans cesse sa place au sein de cette entreprise profondément humaine. Ainsi les spectacles du Théâtre de chair, à l’instar des jours, passent et ne se ressemblent pas.

En savoir plus


Le Théâtre de chair, implanté dans les Yvelines depuis sa création en 2005, est une compagnie de création contemporaine réunissant une troupe composée d’actrices, d’acteurs et autres artistes autour du travail d’auteur-metteur en scène de Grégoire Cuvier.
Au plateau, le corps de l’acteur est investi comme espace de transposition poétique et notre recherche fait se rencontrer les écritures visuelles, chorales et chorégraphiques. L’écriture est envisagée comme une expérience sensible qui oscille entre cheminement personnel et travail collectif pour sonder l’intime et le mettre à nu.  À chaque nouvelle création le processus de mise au monde d’un spectacle est remis en question, invitant chacun à reconsidérer sans cesse sa place au sein de cette entreprise profondément humaine. Ainsi les spectacles du Théâtre de chair, à l’instar des jours, passent et ne se ressemblent pas.

Petit théâtre
9h avec entractes

  • sam. 03 décembre • 14H00

En images