la saison les spectacles

16 au 17 déc.  14H00 / 18H00
Petit théâtre
1h sans entracte

Résumé


C’est sur un piano à 4 mains que Lidija et Sanja Bizjak présentent les formidables bestiaires de Poulenc, Milhaud et Saint-Saëns. Les 2 sœurs virtuoses ont conçu un programme musical de haut-vol. Du grand art pour les petits... et leurs parents !

Dans le répertoire des grands compositeurs, se trouvent souvent des œuvres qui s’adressent à un public jeune ou non-initié à la musique savante. Tout en conservant une exigence artistique absolue, cet exercice consiste souvent à laisser clairement apparaître une ligne narrative pour que les auditeurs puissent suivre l’histoire à travers les notes. Quand les petits-neveux de Francis Poulenc déposent les Aventures de Babar sur son piano, ils le mettent ainsi au défi de leur jouer l’histoire. Quand Darius Milhaud compose Le Bœuf sur le toit, c’est au départ pour accompagner un film du cinéma muet. Quant au Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns, c’est à l’origine un pastiche musical composé pour un concert de mardi-gras, dans lequel chaque animal est incarné par un instrument. C’est dans 3 arrangements pour 1 piano et 4 mains que Lidija et Sanja interprèteront ces œuvres, accompagnées dans le rôle du récitant par le comédien Florient Azoulay.

Résumé


C’est sur un piano à 4 mains que Lidija et Sanja Bizjak présentent les formidables bestiaires de Poulenc, Milhaud et Saint-Saëns. Les 2 sœurs virtuoses ont conçu un programme musical de haut-vol. Du grand art pour les petits... et leurs parents !

Dans le répertoire des grands compositeurs, se trouvent souvent des œuvres qui s’adressent à un public jeune ou non-initié à la musique savante. Tout en conservant une exigence artistique absolue, cet exercice consiste souvent à laisser clairement apparaître une ligne narrative pour que les auditeurs puissent suivre l’histoire à travers les notes. Quand les petits-neveux de Francis Poulenc déposent les Aventures de Babar sur son piano, ils le mettent ainsi au défi de leur jouer l’histoire. Quand Darius Milhaud compose Le Bœuf sur le toit, c’est au départ pour accompagner un film du cinéma muet. Quant au Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns, c’est à l’origine un pastiche musical composé pour un concert de mardi-gras, dans lequel chaque animal est incarné par un instrument. C’est dans 3 arrangements pour 1 piano et 4 mains que Lidija et Sanja interprèteront ces œuvres, accompagnées dans le rôle du récitant par le comédien Florient Azoulay.


Générique


Avec Lidija et Sanja Bizjak piano, Florient Azoulay récitant
Visuel Au restaurant «le boeuf sur le toit» de Raoul Dufy ©DR

Générique


Avec Lidija et Sanja Bizjak piano, Florient Azoulay récitant
Visuel Au restaurant «le boeuf sur le toit» de Raoul Dufy ©DR

En savoir plus


Les deux sœurs solistes Bisjak ont un destin très proche malgré les douze années qui les séparent. Originaires de Belgrade, elles sont d’abord formées au Conservatoire de Belgrade puis au Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elles créent leur duo sur la proposition du directeur de la Philharmonie de Belgrade qui les accueille pour un premier concert en 2002, elles sont alors âgées de 14 et 26 ans. Elles enchaînent depuis des tournées internationales et s’imposent avec virtuosité sur la scène musicale contemporaine.

En savoir plus


Les deux sœurs solistes Bisjak ont un destin très proche malgré les douze années qui les séparent. Originaires de Belgrade, elles sont d’abord formées au Conservatoire de Belgrade puis au Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elles créent leur duo sur la proposition du directeur de la Philharmonie de Belgrade qui les accueille pour un premier concert en 2002, elles sont alors âgées de 14 et 26 ans. Elles enchaînent depuis des tournées internationales et s’imposent avec virtuosité sur la scène musicale contemporaine.


Petit théâtre
1h sans entracte

  • ven. 16 décembre • 20H30
  • sam. 17 décembre • 18H00

Scolaire

  • ven. 16 décembre • 14H00

En images