la saison les spectacles

Du 8 au 9 févr.  20H30
Petit théâtre
Petit théâtre
durée 1h35 avec entracte

Le baroque, ici et maintenant ! Avec Lou et Loulou (la petite pelisse), les chorégraphes Mickael Phelippeau et Gaëlle Bourges interprètent chacun à leur façon la Belle Danse, pour mieux la réinventer.

Sensible au devenir de la danse baroque, désireuse de bâtir un pont entre les esthétiques des XVIIe et celles du XXIe siècles, Béatrice Massin a imaginé La Fabrique des Ecritures, un terrain de jeu ludique et créatif qui convie des chorégraphes reconnus et d’horizons divers à s’emparer des matières baroques au travers des corps des interprètes de la compagnie Fêtes galantes. Le chorégraphe-portraitiste Mickaël Phelippeau en a été le premier invité. Avec Lou, qui ouvre la soirée, il dresse le portrait plein de fraîcheur et d’espièglerie de Lou Cantor, interprète emblématique de la compagnie Fêtes galantes. Entre récit autobiographique et écriture chorégraphique, histoire de la danse et parcours individuel, baroque et contemporain, elle dessine – au sens propre et au sens figuré – sa trajectoire de danseuse, tombée dans le baroque dès l’enfance.
Dans Loulou, Gaëlle Bourges propose une approche de l’art baroque par le biais de la peinture. En articulant sa réflexion autour de la nudité et plus spécifiquement autour du rapport du nu avec la fourrure à travers La Petite Pelisse de Pierre Paul Rubens, la chorégraphe met en scène une performance atypique avec deux disciples de Béatrice Massin, Philippe Lebhar et Lou Cantor. Une mise à nu qui célèbre l’art tel que Rubens le concevait : “un effort patient pour ne pas donner son consentement à l’ordre du monde”.

Le baroque, ici et maintenant ! Avec Lou et Loulou (la petite pelisse), les chorégraphes Mickael Phelippeau et Gaëlle Bourges interprètent chacun à leur façon la Belle Danse, pour mieux la réinventer.

Sensible au devenir de la danse baroque, désireuse de bâtir un pont entre les esthétiques des XVIIe et celles du XXIe siècles, Béatrice Massin a imaginé La Fabrique des Ecritures, un terrain de jeu ludique et créatif qui convie des chorégraphes reconnus et d’horizons divers à s’emparer des matières baroques au travers des corps des interprètes de la compagnie Fêtes galantes. Le chorégraphe-portraitiste Mickaël Phelippeau en a été le premier invité. Avec Lou, qui ouvre la soirée, il dresse le portrait plein de fraîcheur et d’espièglerie de Lou Cantor, interprète emblématique de la compagnie Fêtes galantes. Entre récit autobiographique et écriture chorégraphique, histoire de la danse et parcours individuel, baroque et contemporain, elle dessine – au sens propre et au sens figuré – sa trajectoire de danseuse, tombée dans le baroque dès l’enfance.
Dans Loulou, Gaëlle Bourges propose une approche de l’art baroque par le biais de la peinture. En articulant sa réflexion autour de la nudité et plus spécifiquement autour du rapport du nu avec la fourrure à travers La Petite Pelisse de Pierre Paul Rubens, la chorégraphe met en scène une performance atypique avec deux disciples de Béatrice Massin, Philippe Lebhar et Lou Cantor. Une mise à nu qui célèbre l’art tel que Rubens le concevait : “un effort patient pour ne pas donner son consentement à l’ordre du monde”.


Lou : Chorégraphie Mickaël Phelippeau / Avec Lou Cantor / Musiques Jean-Baptiste Lully Folies d’Espagne (extraits), Air pour Madame la Dauphine, Sergeï Rachmaninov Folia variations sur un thème de Corelli (extraits) / Lumières et scénographie Abigail Fowler / Costumes Clémentine Monsaingeon / Assistant lumières et régie générale Thierry Charlier / Régie son Emmanuel Nappey

Loulou (la petite pelisse) : Conception et récit Gaëlle Bourges / Avec Lou Cantor et Philippe Lebhar /Lumière Abigail Fowler / Musique Stéphane Monteiro a.k.a Xtronik

Lou : Production déléguée Fêtes galantes / Coproduction bi-p association, Théâtre Paul Éluard, Bezons dans le cadre de la résidence artistique de Fêtes galantes 2017-2018 / En partenariat avec le !POC! d’Alfortville / Avec le soutien du Centre de développement chorégraphique du Val-de-Marne – La Briqueterie / Avec l’aide à la création du Conseil Départemental du Val-de-Marne / Remerciements bi-p association, Mickaël Phelippeau et Philippe Canto / Photo © Patrick Cockpit - Hans Lucasr
Loulou (la petite pelisse) : Production Fêtes galantes & association Os / Coproduction le !POC ! (Pôle culturel) d’Alfortville, Danse à tous les Etages, L’échangeur – CDCN – Hauts-de-France / Avec le soutien du Théâtre Auditorium de Poitiers – Scène nationale et du Centre national de la danse – CND / Fêtes galantes est subventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC Île-de-France au titre de l’aide aux compagnies conventionnées, la Région Île-de-France pour l’aide à la permanence artistique et culturelle et par le Département du Val-de-Marne pour l’aide au fonctionnement. Elle bénéficie du soutien de la ville d’Alfortville. / L’association Os est soutenue par la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, au titre de l’aide au conventionnement et par la Région Île-de-France, au titre de l’aide à la permanence artistique et culturelle.
Lou : Chorégraphie Mickaël Phelippeau / Avec Lou Cantor / Musiques Jean-Baptiste Lully Folies d’Espagne (extraits), Air pour Madame la Dauphine, Sergeï Rachmaninov Folia variations sur un thème de Corelli (extraits) / Lumières et scénographie Abigail Fowler / Costumes Clémentine Monsaingeon / Assistant lumières et régie générale Thierry Charlier / Régie son Emmanuel Nappey

Loulou (la petite pelisse) : Conception et récit Gaëlle Bourges / Avec Lou Cantor et Philippe Lebhar /Lumière Abigail Fowler / Musique Stéphane Monteiro a.k.a Xtronik

Lou : Production déléguée Fêtes galantes / Coproduction bi-p association, Théâtre Paul Éluard, Bezons dans le cadre de la résidence artistique de Fêtes galantes 2017-2018 / En partenariat avec le !POC! d’Alfortville / Avec le soutien du Centre de développement chorégraphique du Val-de-Marne – La Briqueterie / Avec l’aide à la création du Conseil Départemental du Val-de-Marne / Remerciements bi-p association, Mickaël Phelippeau et Philippe Canto / Photo © Patrick Cockpit - Hans Lucasr
Loulou (la petite pelisse) : Production Fêtes galantes & association Os / Coproduction le !POC ! (Pôle culturel) d’Alfortville, Danse à tous les Etages, L’échangeur – CDCN – Hauts-de-France / Avec le soutien du Théâtre Auditorium de Poitiers – Scène nationale et du Centre national de la danse – CND / Fêtes galantes est subventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC Île-de-France au titre de l’aide aux compagnies conventionnées, la Région Île-de-France pour l’aide à la permanence artistique et culturelle et par le Département du Val-de-Marne pour l’aide au fonctionnement. Elle bénéficie du soutien de la ville d’Alfortville. / L’association Os est soutenue par la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture et de la Communication, au titre de l’aide au conventionnement et par la Région Île-de-France, au titre de l’aide à la permanence artistique et culturelle.

Petit théâtre
durée 1h35 avec entracte

En images