la saison les spectacles

Du 7 au 11 févr.  20H30
Petit théâtre
1h45 sans entracte

Résumé


Qu’est-ce qu’être un « mec » aujourd’hui ? La réponse n’est pas simple pour de jeunes hommes confrontés à la remise en question des pseudo-attributs du genre masculin. C’est à partir de cette question essentielle que Julie Berès a imaginé ce spectacle sensible, plein de force, de douceur et d’humour. Une exploration lumineuse et revigorante du masculin !

Virilité, patriarcat, sexualité dominante… Comment se pensent les jeunes hommes d’aujourd’hui ? Pour ce spectacle mêlant fiction et performance, Julie Berès est allée à la rencontre de cette nouvelle génération masculine prise dans le tourbillon des contradictions de notre époque. Au fil de ces rencontres et de ces questionnements, 7 danseurs aux parcours différents ont été rassemblés sur scène, du break au hip-hop, en passant par la danse classique. Ensemble, ils forment un groupe dont jaillissent des éclats de pensée, des paradoxes et des envies de révolte. Les corps sont fougueux et virevoltants. Les paroles nous disent l’intimité de chacun. Ce ballet de corps et de mots est d’une immense puissance !

Alors que son précédent spectacle Désobéir dressait le portrait de quatre jeunes femmes issues de l’immigration essayant de s’émanciper des diktats familiaux et du poids des traditions, Julie Bérès interroge ici les clichés liés au statut de mâle dominant. Entre premières expériences, découverte de la sexualité, peur de sortir du rang, peur du regard des autres et projection dans l’avenir, ces jeunes hommes nous livrent un témoignage poignant de la masculinité d’aujourd’hui et de demain.



Résumé


Qu’est-ce qu’être un « mec » aujourd’hui ? La réponse n’est pas simple pour de jeunes hommes confrontés à la remise en question des pseudo-attributs du genre masculin. C’est à partir de cette question essentielle que Julie Berès a imaginé ce spectacle sensible, plein de force, de douceur et d’humour. Une exploration lumineuse et revigorante du masculin !

Virilité, patriarcat, sexualité dominante… Comment se pensent les jeunes hommes d’aujourd’hui ? Pour ce spectacle mêlant fiction et performance, Julie Berès est allée à la rencontre de cette nouvelle génération masculine prise dans le tourbillon des contradictions de notre époque. Au fil de ces rencontres et de ces questionnements, 7 danseurs aux parcours différents ont été rassemblés sur scène, du break au hip-hop, en passant par la danse classique. Ensemble, ils forment un groupe dont jaillissent des éclats de pensée, des paradoxes et des envies de révolte. Les corps sont fougueux et virevoltants. Les paroles nous disent l’intimité de chacun. Ce ballet de corps et de mots est d’une immense puissance !


Générique


Conception et mise en scène Julie Berès / Écriture et dramaturgie Kevin Keiss, Lisa Guez et Julie Berès avec la collaboration d’Alice Zeniter / Avec Bboy Junior (Junior Bosila), Natan Bouzy, Charmine Fariborzi, Alexandre Liberati, Tigran Mekhitarian, Djamil Mohamed, Romain Scheiner, Mohamed Seddiki / Chorégraphe Jessica Noita / Accompagnatrice de tournée Alice Gozlan et Béatrice Chéramy / Création lumière Kélig Le Bars / Création son et musique Colombine Jacquemont / Assistant à la composition Martin Leterme / Scénographie Goury / Création costumes Caroline Tavernier et Marjolaine Mansot / Régie générale création Quentin Maudet / Régie plateau création Dylan Plainchamp / Décor Atelier Grand T, Théâtre de Loire-Atlantique-Nantes / Régie générale tournée Loris Lallouette / Régie son Haldan de Vulpillières / Régie plateau tournée Amina Rezig et Florian Martinet
Production Compagnie Les Cambrioleurs / Direction artistique Julie Berès / Coproduction et soutiens La Grande Halle de la Villette, La Comédie de Reims - CDN, Théâtre Dijon-Bourgogne, Le Grand T, ThéâtredelaCité – CDN de Toulouse Occitanie, Scènes du Golfe, Théâtres de Vannes et d’Arradon, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Les Tréteaux de France -CDN d’Aubervilliers, Points Communs - Nouvelle Scène nationale de Cergy-Pontoise -Val d’Oise, Nouveau Théâtre de Montreuil CDN, Théâtre L’Aire Libre à Rennes, Scène nationale Chateauvallon-Liberté, Théâtre de Bourg-en-Bresse -Scène conventionnée, La Passerelle - Scène nationale de Saint-Brieuc, Le Canal -Scène conventionnée de Redon, Le Quartz - Scène nationale de Brest, Espace 1789, Le Manège-Maubeuge - Scène nationale, Le Strapontin à Pont- Scorff, TRIO...S Inzinzac-Lochrist / Soutiens Fonds d’insertion de l’ESTBA et de l’ENSATT, avec la participation artistique du Jeune Théâtre National / La Compagnie les Cambrioleurs est conventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC Bretagne, par la Région Bretagne et par la Ville de Brest / Remerciements à Florent Barbera, Karim Bel Kacem, Johanny Bert, Victor Chouteau, Mehdi Djaadi, Elsa Dourdet, Emile Fofana et Nicolas Richard pour leurs précieuses collaborations / Photo © Axelle De Russé

Générique


Conception et mise en scène Julie Berès / Écriture et dramaturgie Kevin Keiss, Lisa Guez et Julie Berès avec la collaboration d’Alice Zeniter / Avec Bboy Junior (Junior Bosila), Natan Bouzy, Charmine Fariborzi, Alexandre Liberati, Tigran Mekhitarian, Djamil Mohamed, Romain Scheiner, Mohamed Seddiki / Chorégraphe Jessica Noita / Accompagnatrice de tournée Alice Gozlan et Béatrice Chéramy / Création lumière Kélig Le Bars / Création son et musique Colombine Jacquemont / Assistant à la composition Martin Leterme / Scénographie Goury / Création costumes Caroline Tavernier et Marjolaine Mansot / Régie générale création Quentin Maudet / Régie plateau création Dylan Plainchamp / Décor Atelier Grand T, Théâtre de Loire-Atlantique-Nantes / Régie générale tournée Loris Lallouette / Régie son Haldan de Vulpillières / Régie plateau tournée Amina Rezig et Florian Martinet
Production Compagnie Les Cambrioleurs / Direction artistique Julie Berès / Coproduction et soutiens La Grande Halle de la Villette, La Comédie de Reims - CDN, Théâtre Dijon-Bourgogne, Le Grand T, ThéâtredelaCité – CDN de Toulouse Occitanie, Scènes du Golfe, Théâtres de Vannes et d’Arradon, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Les Tréteaux de France -CDN d’Aubervilliers, Points Communs - Nouvelle Scène nationale de Cergy-Pontoise -Val d’Oise, Nouveau Théâtre de Montreuil CDN, Théâtre L’Aire Libre à Rennes, Scène nationale Chateauvallon-Liberté, Théâtre de Bourg-en-Bresse -Scène conventionnée, La Passerelle - Scène nationale de Saint-Brieuc, Le Canal -Scène conventionnée de Redon, Le Quartz - Scène nationale de Brest, Espace 1789, Le Manège-Maubeuge - Scène nationale, Le Strapontin à Pont- Scorff, TRIO...S Inzinzac-Lochrist / Soutiens Fonds d’insertion de l’ESTBA et de l’ENSATT, avec la participation artistique du Jeune Théâtre National / La Compagnie les Cambrioleurs est conventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC Bretagne, par la Région Bretagne et par la Ville de Brest / Remerciements à Florent Barbera, Karim Bel Kacem, Johanny Bert, Victor Chouteau, Mehdi Djaadi, Elsa Dourdet, Emile Fofana et Nicolas Richard pour leurs précieuses collaborations / Photo © Axelle De Russé

En savoir plus


Metteuse en scène au profil singulier dans le paysage théâtral français, Julie Berès recrée dans ses spectacles un espace où se mêlent textes, vidéos, témoignages, danse, arts du cirque, etc. Elle aime à désigner son travail comme du théâtre suggestif, visant à créer une réaction chez le spectateur. Avec Poudre !, qu’elle crée en 2001 au Théâtre National de Chaillot, Julie Berès fonde sa propre compagnie, Les Cambrioleurs. Son spectacle Désobéir a été programmé au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines en 2020.

En savoir plus


Metteuse en scène au profil singulier dans le paysage théâtral français, Julie Berès recrée dans ses spectacles un espace où se mêlent textes, vidéos, témoignages, danse, arts du cirque, etc. Elle aime à désigner son travail comme du théâtre suggestif, visant à créer une réaction chez le spectateur. Avec Poudre !, qu’elle crée en 2001 au Théâtre National de Chaillot, Julie Berès fonde sa propre compagnie, Les Cambrioleurs. Son spectacle Désobéir a été programmé au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines en 2020.


Petit théâtre
1h45 sans entracte

  • mar. 07 février • 20H30
  • mer. 08 février • 20H30
  • jeu. 09 février • 19H30
  • ven. 10 février • 20H30
  • sam. 11 février • 20H30

Revue de presse

En images