la saison les spectacles

Du 1er au 2 mars  20H30
1h15

Résumé


Dans le haut-niveau, sportif ou artistique, la répétition du geste est la clé de la perfection.
Chemin long et solitaire certes, mais prélude à la naissance de toute grande œuvre collective. Comme le sont ces Matins intérieurs qui réunissent dix jongleurs et un quatuor à cordes dans l’harmonie, la sincérité et la fantaisie.

En alternant grands mouvements d’ensemble et séquences individuelles, les jongleurs racontent leur rapport à leur art, de la solitude des inlassables répétitions à l’accomplissement collectif lors du spectacle. Accompagnés par le Quatuor Debussy qui se mêle lui aussi à cette grande sarabande, les circassiens du Collectif Petit Travers font virevolter balles et bâtons entre danse et jeu d’équilibre. L’espace se métamorphose au rythme des Fantaisies pour viole de Henry Purcell (1659-1695) ou de la musique minimaliste de Marc Mellits (né en 1966). D’une parole à l’autre, ces Matins intérieurs traduisent les états d’âme de chacun : l’émotion avant toute chose.

Sollicité par le Quatuor Debussy, friand de collaborations avec d’autres disciplines, le collectif Petit Travers s’est lancé dans cette création de grande ampleur en réunissant dix jongleurs de différents horizons et générations. Avec la complicité de l’écrivain Jean-Charles Massera, ils ont posé des mots sur les sensations et expériences propres à leur pratique, avant d’apprendre à jongler avec leurs propres phrases. La sobriété de la scénographie fait la part belle à tous les instruments, des balles aux bâtons en passant par les violons, et aux artistes qui les manipulent. Un paysage en mouvement se dessine, entre synchronisation des gestes et liberté individuelle. Une petite humanité !

Résumé


Dans le haut-niveau, sportif ou artistique, la répétition du geste est la clé de la perfection.
Chemin long et solitaire certes, mais prélude à la naissance de toute grande œuvre collective. Comme le sont ces Matins intérieurs qui réunissent dix jongleurs et un quatuor à cordes dans l’harmonie, la sincérité et la fantaisie.

En alternant grands mouvements d’ensemble et séquences individuelles, les jongleurs racontent leur rapport à leur art, de la solitude des inlassables répétitions à l’accomplissement collectif lors du spectacle. Accompagnés par le Quatuor Debussy qui se mêle lui aussi à cette grande sarabande, les circassiens du Collectif Petit Travers font virevolter balles et bâtons entre danse et jeu d’équilibre. L’espace se métamorphose au rythme des Fantaisies pour viole de Henry Purcell (1659-1695) ou de la musique minimaliste de Marc Mellits (né en 1966). D’une parole à l’autre, ces Matins intérieurs traduisent les états d’âme de chacun : l’émotion avant toute chose.


Générique


Mise en scène Nicolas Mathis
Écriture Julien Clément et Nicolas Mathis
Texte et direction d’acteur Jean-Charles Massera
Conception musicale Christophe Collette
Avec les musiciens du Quatuor Debussy Christophe Collette et Emmanuel Bernard, violons, Vincent Deprecq, alto, Cédric Conchon, violoncelle et les jongleur.se.s du Collectif Petit Travers Eyal Bor, Julien Clément, Rémi Darbois, Amélie Degrande, Bastien Dugas, Alexander Koblikov, Taichi Kotsuji, Carla Kühne, Emmanuel Ritoux, Anna Suraniti
Musiques Henry Purcell et Marc Mellits
Création lumière Arno Veyrat
Costumes Léonor Boyot Gellibert
Laboratoire prise de paroles Stéphane Bonnard
Scénographie Olivier Filipucci
Regard sur le geste Violeta Todo Gonzalez
Voix off Jean-Charles Massera et Martin Sève
Régie générale et lumière François Dareys ou Thibault Thelleire
Régie son Victor Page ou Eric Dutrievoz
Collaboration de direction Dorothée Alemany
Direction de production Anna Delaval
Coordination logistique Audrey Paquereau
Coordination technique Samuel Wilmotte
Administration de production Géraldine Winckler

Production Collectif Petit Travers en complicité avec le Quatuor Debussy / Coproduction et accueil en résidence Maison de la Danse, Pôle européen de création, Lyon ; La Biennale de Lyon ; Le Carré Magique, Pôle National Cirque en Bretagne ; AGORA – Pôle National Cirque Boulazac - Nouvelle Aquitaine ; Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie, La Brèche à Cherbourg et le Cirque Théâtre d’Elbeuf ; Le Sirque, Pôle National des Arts du Cirque Nexon Nouvelle Aquitaine / Coproduction Initiatives d'Artistes - La Villette, Paris ; La Cité Bleue, Genève ; Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale ; Le Carreau, scène nationale de Forbach et de l’Est mosellan ; La Rampe-La Ponatière, scène conventionnée d’intérêt national art et création danse et musiques, Echirolles / Accueil en résidence Circa, Pôle National Cirque Auch ; Théâtre de Privas – Scène conventionnée - Art en Territoire - Centre Ardèche ; Théâtre National Populaire, Villeurbanne / Avec le soutien de la SPEDIDAM, du Centre national de la musique et de la Ville de Villeurbanne / Le Collectif Petit Travers est conventionné par le ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes) et par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Le Quatuor Debussy est conventionné par le ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Lyon. Il est soutenu par la Métropole de Lyon, la SPEDIDAM et SG Auvergne Rhône Alpes

Générique


Mise en scène Nicolas Mathis
Écriture Julien Clément et Nicolas Mathis
Texte et direction d’acteur Jean-Charles Massera
Conception musicale Christophe Collette
Avec les musiciens du Quatuor Debussy Christophe Collette et Emmanuel Bernard, violons, Vincent Deprecq, alto, Cédric Conchon, violoncelle et les jongleur.se.s du Collectif Petit Travers Eyal Bor, Julien Clément, Rémi Darbois, Amélie Degrande, Bastien Dugas, Alexander Koblikov, Taichi Kotsuji, Carla Kühne, Emmanuel Ritoux, Anna Suraniti
Musiques Henry Purcell et Marc Mellits
Création lumière Arno Veyrat
Costumes Léonor Boyot Gellibert
Laboratoire prise de paroles Stéphane Bonnard
Scénographie Olivier Filipucci
Regard sur le geste Violeta Todo Gonzalez
Voix off Jean-Charles Massera et Martin Sève
Régie générale et lumière François Dareys ou Thibault Thelleire
Régie son Victor Page ou Eric Dutrievoz
Collaboration de direction Dorothée Alemany
Direction de production Anna Delaval
Coordination logistique Audrey Paquereau
Coordination technique Samuel Wilmotte
Administration de production Géraldine Winckler

Production Collectif Petit Travers en complicité avec le Quatuor Debussy / Coproduction et accueil en résidence Maison de la Danse, Pôle européen de création, Lyon ; La Biennale de Lyon ; Le Carré Magique, Pôle National Cirque en Bretagne ; AGORA – Pôle National Cirque Boulazac - Nouvelle Aquitaine ; Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie, La Brèche à Cherbourg et le Cirque Théâtre d’Elbeuf ; Le Sirque, Pôle National des Arts du Cirque Nexon Nouvelle Aquitaine / Coproduction Initiatives d'Artistes - La Villette, Paris ; La Cité Bleue, Genève ; Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines, Scène nationale ; Le Carreau, scène nationale de Forbach et de l’Est mosellan ; La Rampe-La Ponatière, scène conventionnée d’intérêt national art et création danse et musiques, Echirolles / Accueil en résidence Circa, Pôle National Cirque Auch ; Théâtre de Privas – Scène conventionnée - Art en Territoire - Centre Ardèche ; Théâtre National Populaire, Villeurbanne / Avec le soutien de la SPEDIDAM, du Centre national de la musique et de la Ville de Villeurbanne / Le Collectif Petit Travers est conventionné par le ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes) et par la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Le Quatuor Debussy est conventionné par le ministère de la Culture (DRAC Auvergne-Rhône-Alpes), la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Lyon. Il est soutenu par la Métropole de Lyon, la SPEDIDAM et SG Auvergne Rhône Alpes

En savoir plus


Le Collectif Petit Travers a été fondé en 2004. Depuis 2011, les directions artistiques sont impulsées conjointement par Nicolas Mathis et Julien Clément. L’activité de la compagnie est principalement centrée sur la production et la diffusion de pièces de jonglage de grand format et la transmission pédagogique. En dix-huit ans, un répertoire de huit pièces, une création amateurs et quatre petites formes ont vu le jour. Des rencontres fortes avec de grands noms de la Danse (Pina Bausch, Maguy Marin, Joseph Nadj), du Cirque (Jérôme Thomas) et de la Musique (Sébastien Daucé, Pierre Jodlowski) ont lieu en chemin. Certaines sont devenues des collaborations, concrétisant ainsi la dynamique d’ouverture qui depuis l’origine nourrit cette écriture du jonglage de l’intérieur. Le Collectif déploie également un large volet d’interventions artistiques qui vise à partager les différentes facettes et singularités de notre jonglage. Par des approches exigeantes et adaptées à différents publics, ces ateliers prennent appui sur un vaste champ de pratiques élaborées au fil du parcours et des créations. Les jongleur·se·s du Collectif interviennent régulièrement dans les écoles et centres de formation des futur·e·s jongleur·se·s professionnel·le·s.

Après dix ans de développement à Toulouse, le Collectif s’est installé en 2014 à Villeurbanne et impulse depuis un projet autour d’un espace de travail : l’Établi. Bureaux, espaces de stockage, stationnement des véhicules et espace de répétition équipé d’un plancher de danse sont réunis dans un même lieu, structurant et facilitant la vie quotidienne de la compagnie. Le Collectif a à coeur d’accueillir également d’autres équipes artistiques sur son plateau pour des temps de résidence allant de quelques jours à plusieurs semaines.

En savoir plus


Le Collectif Petit Travers a été fondé en 2004. Depuis 2011, les directions artistiques sont impulsées conjointement par Nicolas Mathis et Julien Clément. L’activité de la compagnie est principalement centrée sur la production et la diffusion de pièces de jonglage de grand format et la transmission pédagogique. En dix-huit ans, un répertoire de huit pièces, une création amateurs et quatre petites formes ont vu le jour. Des rencontres fortes avec de grands noms de la Danse (Pina Bausch, Maguy Marin, Joseph Nadj), du Cirque (Jérôme Thomas) et de la Musique (Sébastien Daucé, Pierre Jodlowski) ont lieu en chemin. Certaines sont devenues des collaborations, concrétisant ainsi la dynamique d’ouverture qui depuis l’origine nourrit cette écriture du jonglage de l’intérieur. Le Collectif déploie également un large volet d’interventions artistiques qui vise à partager les différentes facettes et singularités de notre jonglage. Par des approches exigeantes et adaptées à différents publics, ces ateliers prennent appui sur un vaste champ de pratiques élaborées au fil du parcours et des créations. Les jongleur·se·s du Collectif interviennent régulièrement dans les écoles et centres de formation des futur·e·s jongleur·se·s professionnel·le·s.

Après dix ans de développement à Toulouse, le Collectif s’est installé en 2014 à Villeurbanne et impulse depuis un projet autour d’un espace de travail : l’Établi. Bureaux, espaces de stockage, stationnement des véhicules et espace de répétition équipé d’un plancher de danse sont réunis dans un même lieu, structurant et facilitant la vie quotidienne de la compagnie. Le Collectif a à coeur d’accueillir également d’autres équipes artistiques sur son plateau pour des temps de résidence allant de quelques jours à plusieurs semaines.



  • ven. 01 mars
    20H30
  • sam. 02 mars
    20H30
En partenariat avec la Halle Culturelle La Merise - Ville de Trappes


Revue de presse

Autour du spectacle

En images