la saison les spectacles

Du 10 au 11 mars  20H30
Grand Théâtre
3h avec entracte

Résumé


Dans une fresque théâtrale aux frontières de la fiction et du documentaire, l’auteur et metteur en scène Thomas Quillardet revient sur un épisode majeur de la télévision française : la privatisation de TF1 en 1987 et son impact sur le traitement de l’information.

Passer du statut de chaîne de service public à propriété de Francis Bouygues - grand patron d’un groupe de BTP - a reconfiguré l’ADN de TF1, désormais soumise à la pression économique et à la quête de parts de marchés. Sur la base de dizaine d’heures d’entretiens avec des journalistes en activité à l’époque, Thomas Quillardet se focalise sur le quotidien d’une rédaction en mutation, qui tente de conjuguer le travail journalistique et les impératifs de l’audimat. À travers la fabrication des JT et de cette « grande messe » du 20h, c’est tout un pan de l’Histoire qui défile sous nos yeux, grâce aux archives de l’INA : de la catastrophe de Tchernobyl à la mort de Malik Oussekine, de la chute du mur de Berlin à celle de Nicolae Ceausescu, en passant par la guerre du Golfe. Sur scène, 10 comédiens incarnent à tour de rôle rédacteurs en chef, présentateurs stars (Mourousi, Masure, Chazal, PPDA…) et stagiaires se confrontant aux éternels dilemmes journalistiques : quelle place accorder à l’émotion ? Comment traiter les affaires du propriétaire de la chaîne ? Une passionnante immersion dans une rédaction en pleine mutation.

Résumé


Dans une fresque théâtrale aux frontières de la fiction et du documentaire, l’auteur et metteur en scène Thomas Quillardet revient sur un épisode majeur de la télévision française : la privatisation de TF1 en 1987 et son impact sur le traitement de l’information.

Passer du statut de chaîne de service public à propriété de Francis Bouygues - grand patron d’un groupe de BTP - a reconfiguré l’ADN de TF1, désormais soumise à la pression économique et à la quête de parts de marchés. Sur la base de dizaine d’heures d’entretiens avec des journalistes en activité à l’époque, Thomas Quillardet se focalise sur le quotidien d’une rédaction en mutation, qui tente de conjuguer le travail journalistique et les impératifs de l’audimat. À travers la fabrication des JT et de cette « grande messe » du 20h, c’est tout un pan de l’Histoire qui défile sous nos yeux, grâce aux archives de l’INA : de la catastrophe de Tchernobyl à la mort de Malik Oussekine, de la chute du mur de Berlin à celle de Nicolae Ceausescu, en passant par la guerre du Golfe. Sur scène, 10 comédiens incarnent à tour de rôle rédacteurs en chef, présentateurs stars (Mourousi, Masure, Chazal, PPDA…) et stagiaires se confrontant aux éternels dilemmes journalistiques : quelle place accorder à l’émotion ? Comment traiter les affaires du propriétaire de la chaîne ? Une passionnante immersion dans une rédaction en pleine mutation.


Générique


Texte et mise en scène Thomas Quillardet / Avec Agnès Adam, Jean-Baptiste Anoumon, Emilie Baba, Benoit Carré, Florent Cheippe, Charlotte Corman, Titouan Lechevaier, Bénédicte Mbemba, Josué Ndofusu, Blaise Pettebone et Anne-Laure Tondu / Assistante à la mise en scène Titiane Barthel / Scénographie Lisa Navarro / Costumes Benjamin Moreau assisté de Maïalen Arestegui / Création et Régie son Julien Fezans / Création lumières Anne Vaglio / Cheffe de chant Ernestine Bluteau / Régie générale Titouan Lechevalier / Régie lumières Benjamin Duprat ou Lauriane Duvignaud / Régie plateau Elijah Belleau / Construction du décor Les ateliers de La Comédie de Saint-Étienne / Direction Générale Fanny Spiess / Direction de production - Diffusion Marie Lenoir / Direction de de production - Administration Maëlle Grange / Logistique de tournée Marion Duval

Production 8 avril et La Comédie – CDN de Reims / Coproductions Le Trident, Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin, Le Théâtre de la Ville - Paris, La Rose des Vents, Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq, La Passerelle, Scène nationale de Gap, Le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN, Equinoxe, Scène Nationale de Châteauroux, Le Grand R, Scène nationale de La Roche-sur-Yon, La Comédie de Saint-Etienne - CDN, Le Théâtre de Chelles, Le Gallia - Scène conventionnée de Saintes / Soutiens Drac Ile-de-France, Région Ile-de-France, Le Théâtre de Vanves, La Villette - Paris, en résidence à la Scène Nationale d’Aubusson - La pépinière, ADAMI / Avec la participation du Jeune Théâtre National / 8 AVRIL est soutenue par la DRAC ILE-DE-FRANCE – Ministère de la culture au titre du conventionnement et par la REGION ILE-DE-FRANCE au titre de la Permanence artistique et culturelle / Photo ©Pierre Grosbois

Générique


Texte et mise en scène Thomas Quillardet / Avec Agnès Adam, Jean-Baptiste Anoumon, Emilie Baba, Benoit Carré, Florent Cheippe, Charlotte Corman, Titouan Lechevaier, Bénédicte Mbemba, Josué Ndofusu, Blaise Pettebone et Anne-Laure Tondu / Assistante à la mise en scène Titiane Barthel / Scénographie Lisa Navarro / Costumes Benjamin Moreau assisté de Maïalen Arestegui / Création et Régie son Julien Fezans / Création lumières Anne Vaglio / Cheffe de chant Ernestine Bluteau / Régie générale Titouan Lechevalier / Régie lumières Benjamin Duprat ou Lauriane Duvignaud / Régie plateau Elijah Belleau / Construction du décor Les ateliers de La Comédie de Saint-Étienne / Direction Générale Fanny Spiess / Direction de production - Diffusion Marie Lenoir / Direction de de production - Administration Maëlle Grange / Logistique de tournée Marion Duval

Production 8 avril et La Comédie – CDN de Reims / Coproductions Le Trident, Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin, Le Théâtre de la Ville - Paris, La Rose des Vents, Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq, La Passerelle, Scène nationale de Gap, Le Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN, Equinoxe, Scène Nationale de Châteauroux, Le Grand R, Scène nationale de La Roche-sur-Yon, La Comédie de Saint-Etienne - CDN, Le Théâtre de Chelles, Le Gallia - Scène conventionnée de Saintes / Soutiens Drac Ile-de-France, Région Ile-de-France, Le Théâtre de Vanves, La Villette - Paris, en résidence à la Scène Nationale d’Aubusson - La pépinière, ADAMI / Avec la participation du Jeune Théâtre National / 8 AVRIL est soutenue par la DRAC ILE-DE-FRANCE – Ministère de la culture au titre du conventionnement et par la REGION ILE-DE-FRANCE au titre de la Permanence artistique et culturelle / Photo ©Pierre Grosbois

En savoir plus


Auteur, metteur en scène et traducteur, Thomas Quillardet a fondé sa propre compagnie de théâtre 8 AVRIL pour laquelle il écrit et met en scène depuis 2015. Il traduit également des pièces brésiliennes et portugaises telles que Tristesse et joie dans la vie des girafes de Tiago Rodrigues. Il a également collaboré avec la Comédie-Française en signant l’adaptation des Trois petits cochons.

En savoir plus


Auteur, metteur en scène et traducteur, Thomas Quillardet a fondé sa propre compagnie de théâtre 8 AVRIL pour laquelle il écrit et met en scène depuis 2015. Il traduit également des pièces brésiliennes et portugaises telles que Tristesse et joie dans la vie des girafes de Tiago Rodrigues. Il a également collaboré avec la Comédie-Française en signant l’adaptation des Trois petits cochons.


Grand Théâtre
3h avec entracte

  • ven. 10 mars • 20H30
  • sam. 11 mars • 20H30

Revue de presse

En images